Le métro de Laval Le projet comprend le prolongement d’environ 5.2 km de la ligne 2 est du métro vers Laval et l’implantation de 3 stations, dont une intermodale avec le train de banlieue de Blainville, 8 structures auxiliaires, une arrière-gare, un garage, un atelier, un centre de formation souterrain en protection incendie et des […] Ligne 2 du tramway d'Avignon Cet article ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires ( mars 2018 ). Un projet d'extension de la ligne à l'est, de deux stations, en créant un nouveau terminus à Montreuil - Murs à pêches au lieu de Mairie de Montreuil, est inscrit en phases 2 (horizon 2014 - 2020) du Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF), adopté par délibération du Conseil régional d'Île-de-France le 25 septembre 2008. La station Val de Fontenay est desservie par le RER A et E; à horizon 2030, elle sera desservie par la ligne de métro 15. La construction de la ligne a été déclarée d'utilité publique le 28 décembre 2015[89]. < Retour liste > 105, Boulevard d’Angleterre CS 60169 - 85004 La Roche s/ Yon Cedex tél. Finalement, le schéma directeur de la région Île-de-France approuvé en 2013 prévoit un prolongement de la ligne 10 à l'est en deux phases : à Ivry-Gambetta d'ici 2030 et à Vitry-sur-Seine aux Ardoines après 2030[19]. 02 07 1997 : Ouverture de la ligne T2 entre La Défense et Issy—Val de Seine 21 11 2009 : Prolongement de Issy—Val de Seine à Porte de Versailles; 19 11 2012 : Prolongement de La Défense à Pont de Bezons; Futur. En juin 2010, les élus des villes de Villejuif, du Kremlin-Bicêtre, d'Arcueil, de Chevilly-Larue, de Thiais et de Rungis se sont réunis pour discuter du prolongement de la ligne 14 dans le cadre du Grand Paris. Le 16 décembre 2010, le conseil municipal de Saint-Cloud demande que la question du prolongement de la ligne 10 vers Saint-Cloud soit étudiée dans le cadre du débat sur le Grand Paris[29]. Cette idée a été reprise par le projet de ligne 15 du Grand Paris Express qui envisage une gare en correspondance avec la ligne 12 et le Tramway Antony - Clamart[64]. Le tracé par la station Rue de la Fontaine ne serait donc plus retenu[6]. Celle-ci se déroule du 18 novembre au 18 décembre 2013[86]. Le tracé et les stations alors envisagées ne remettent pas en cause la création de la ligne 7 du tramway francilien, dont le tracé se situe plus à l'est[93]. Un projet sous maîtrise d'ouvrage RATP, intégré au Grand Paris Express. Le 4 juin 2014, elle décide de ne pas organiser de débat public mais de recommander au STIF d'organiser une concertation. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_projets_du_métro_de_Paris&oldid=177762600, Portail:Transports en Île-de-France/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Liste des nouvelles stations et des communes desservies[48] : Dans le cadre de cette extension, les stations existantes seront aménagées, avec notamment la création de nouveaux accès. Discussion et actualités sur le prolongement de la Ligne 02 orange vers le nord-ouest. Il est le directeur de projet du prolongement de la ligne 2 est du métro vers Laval pour le groupement SGTM. Une phase transitoire avec du personnel à bord des trains automatiques serait donc nécessaire, à l'instar de ce qui existe sur le Docklands Light Railway à Londres, et la pose des portes palières ne pourrait débuter qu'une fois l'ensemble des trains MP 59 remplacés par des trains MP 14 de nouvelle génération. Le plus proche voisin justement, Luc Binsinger, maire de Saint-Nicolas-de-Port estime qu’avec ce prolongement de la ligne 2 jusqu’à La Madeleine « il y a une vraie logique de poursuite territoriale, cette étude va dans le bon sens. La Région a inclus ce projet dans le Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) adopté par délibération du Conseil régional d'Île-de-France le 25 septembre 2008. Le projet comprend le prolongement d’environ 5.2 km de la ligne 2 est du métro vers Laval et l’implantation de 3 stations, dont une intermodale avec le train de banlieue de Blainville, 8 structures auxiliaires, une arrière-gare, un garage, un atelier, un centre de formation souterrain en protection incendie et des stationnements incitatifs. Prolongement de la ligne 2 Est du métro vers Laval, http://www.ism-mse.ca/wp-content/uploads/2018/08/logo-1.png. De 2008 à 2011, la SEMAPA, aménageur de l'opération Paris-Rive-Gauche et la Sadev 94, ont confié au bureau d'étude Xelis la réalisation d'une étude de pré-faisabilité à Ivry-Gambetta[16]. Dans le cadre du Grand Paris Express un projet d'extension vers l'est est prévu en deux étapes. En définitive, ce tracé pourrait être remis en cause par le prolongement à La Folie même s'il serait encore possible de prolonger le métro jusqu'à La Boule via la préfecture des Hauts-de-Seine sous l'avenue Joliot Curie[7]. Charles Chebl est à l’emploi de SNC-Lavalin depuis 21 ans. Il permettra dès lors, la desserte de deux stations supplémentaires Aimé Césaire et Mairie d'Aubervilliers[57]. L'objectif d'ouverture de cette section était fixé à 2025 mais, en novembre 2017, aucun financement n'étant prévu pour cette extension, cet horizon est repoussé, sans date ni budget[52]. À la suite du débat public et de la reprise en main au gouvernement par Maurice Leroy, le prolongement de la ligne 14 jusqu'à Roissy, défendu par la RATP, est abandonné dans le projet acté par le Conseil d'administration de la Société du Grand Paris le 26 mai 2011 au profit d'un terminus à Pleyel[82],[83] avec deux autres lignes du réseau Grand Paris Express, le STIF étant chargé de la maîtrise d’œuvre jusqu'à Mairie de Saint-Ouen (incluant la validation de la station Pont-Cardinet) et la SGP de celle-ci jusqu'à Pleyel[84]. Ce projet s'inscrit dans le cadre du Grand Paris Express. Quatre stations intermédiaires sont proposées : Chevaleret, Bibliothèque François-Mitterrand et Bruneseau dans le 13e arrondissement de Paris, Ivry-Nelson-Mandela à Ivry-sur-Seine. Le projet a été déclaré d'utilité publique le 28 mai 2014[43]. Ce projet, évoqué par la ville d'Issy-les-Moulineaux et la RATP, reste très lointain et aucune date n'est avancée. Depuis 1997, il a participé à la réalisation de plusieurs projets internationaux. Afin de donner un intérêt régional au projet, un prolongement jusqu'au Val de Fontenay est également inscrit dans le SDRIF[3]. Prolongement ligne 1 2020. En 2007, le Conseil de Paris a pris une délibération[91] en vue d'acter l'importance du prolongement de la ligne 14 à Maison-Blanche en 2020. La 2e ligne de tramway, projet phare de Tours Métropole Val de Loire Quelques semaines après le 7e anniversaire de la mise en service de la ligne A, la 2e ligne de tramway se dessine progressivement. Les études prévoient une extension de 3,7 km le long de la RN 2 avec deux nouvelles stations, l'une à la gare du Bourget (RER B), et la station terminus avec sortie directe sur le parvis du musée de l'Air et de l'Espace pour un coût estimé de 340 M€. Cet avenant signé avec la municipalité de Florence s’inscrit dans la suite du contrat remporté par SYSTRA début 2019 pour les études préliminaires de la ligne 4, et le prolongement de la ligne 2 … Par ailleurs, le projet de Tangentielle Nord mis en place par Réseau ferré de France (RFF) prévoit, au cours de la phase 2 (2014-2020) du SDRIF[12], la création de la gare de Bobigny - la Folie permettant une future correspondance entre cette ligne et la ligne 5 du métro, entre les stations Bobigny - Pablo Picasso et Bobigny - Pantin - Raymond Queneau, au niveau du canal de l'Ourcq. Infos trafic : Saônibus - Ligne 2 prolongement du mode TAD Publié du 11/12/2020 au 15/01/2021 En application des mesures gouvernementales, l'offre de la ligne 2 du réseau Saônibus se poursuit en mode Transport à la Demande. Le plan de cette phase est adopté en septembre 2015[47]. Demain, le Métro 1 sera prolongée à l’est, de l’actuel terminus Château de Vincennes à la station Val de Fontenay, desservant trois nouvelles stations : • Les Rigollots à Fontenay-sous-Bois, et à la lisière de Vincennes, Le prolongement de la ligne vers la gare du Bourget, et non plus jusqu'à l'aéroport du Bourget, est inscrit au SDRIF, adopté par le conseil régional d'Île-de-France le 18 octobre 2013 et approuvé par décret après avis du Conseil d'État le 27 décembre 2013. Sa mise en service est envisagée au-delà de 2030[10]. Ce projet, qui n'a fait l'objet d'aucune étude détaillée, ni d'un plan de financement, n'a pas été inscrit dans le SDRIF, adopté par le conseil régional d'Île-de-France le 18 octobre 2013 et approuvé par décret après avis du Conseil d'État le 27 décembre 2013[10]. Le prolongement vers l'ouest n'est pas inscrit au SDRIF adopté en 2008. Les travaux de cette seconde phase, qui permettront d'ouvrir les stations Aimé Césaire et Mairie d'Aubervilliers (le futur terminus), ont un coût de 172 millions d'euros. Cette boucle se raccorderait à la station Porte de Saint-Cloud. Un second prolongement au nord, sur le territoire d'Aubervilliers est en cours de réalisation, dans la continuité du premier réalisé jusqu'à la station Front Populaire. Les travaux préparatoires, sous maîtrise d'œuvre de la RATP, doivent débuter en juin 2016[107] en commençant par la construction d’un puits d’essai au Kremlin-Bicêtre afin de connaître la nature des sols[108]. Elle ira jusqu'au boulevard du Capitaine Gèze dans le 14e arrondissement. Du 9 janvier au 10 février 2012, une nouvelle enquête publique présente les ajustements apportés au projet initial pour le prolongement de Montrouge à Bagneux, à la suite du retour d'expérience de la première phase. C'est en janvier 2013 que Cécile Duflot, ministre chargé du dossier du Grand Paris, évoque pour la première fois la possibilité d'une reprise de l'une des deux branches de la ligne orange par un prolongement de la ligne 11, soit vers Noisy - Champs, soit vers Champigny. La commission d'enquête a remis, le 9 février 2015, un avis favorable unanime. Selon le bilan de la concertation publique, il en ressortirait une nette préférence pour que la station Les Rigollots soit celle de la variante ouest et que la station Val de Fontenay soit située à l'est de la gare, beaucoup plus proche des pôles de correspondances avec le RER A et le RER E. Seul le tracé no 1, passant par la station Grands Pêchers permet une telle disposition. En 2006, les maires de Vincennes et de Fontenay décident de financer une étude de faisabilité réalisée par la RATP. Le prolongement du métro ligne 2 au sud-est de la ville de Marseille, entre Sainte Marguerite-Dromel et Saint Loup vient d’être voté au conseil de la métropole ce 15 décembre 2016. Ces études ont démarré courant 2008 et portent sur l'ensemble du projet[36]. Par ailleurs, élus et habitants se sont résolument opposés au phasage du projet : le STIF prévoit ainsi de ne réaliser les travaux qu'en une seule étape. Le 18 juillet 2013, la Société du Grand Paris informe la Commission nationale du débat public (CNDP) des modalités de la concertation qu'elle compte mettre en œuvre sur le tronçon de Noisy - Champs à Saint-Denis Pleyel et Mairie de Saint-Ouen du réseau de transport du Grand Paris ; Henri Watissée est nommé par la CNDP garant de cette concertation[85]. Longuement évoqué depuis la dernière extension à Mairie d'Issy en 1934, il devrait prolonger la ligne au moins vers la gare d'Issy et au mieux vers Les Moulineaux, permettant ainsi une correspondance avec le Tramway T2, créant ainsi la station Issy-Ville. Pétition pour le prolongement de la ligne 14 à Maison Blanche, Société du Grand Paris – Atlas cartographique, Communiqué des décisions de la CNDP du 2 avril 2014, Grand Paris Express : les maîtres d’œuvre de la ligne 14 sud désignés. Concernant les bus, ce sont 120 nouveaux projets prévus pour 2018. Une concertation[37] est lancée fin 2010[33], dont les conclusions sont rendues début février 2011. Les nouvelles propositions effectuées par le gouvernement Ayrault sur le métro du Grand Paris, en mars 2013, ont remis en question l'existence du tronçon de Rosny–Bois-Perrier à Noisy - Champs de la ligne orange du Grand Paris Express. Après la mise en service le 23 mars 2013 de la première phase du prolongement à Mairie de Montrouge, la seconde phase du prolongement prévu jusqu'à Bagneux est d'abord estimée à 226,6 millions d'euros, dont 13,7 millions d'euros pour l'acquisition de quatre rames supplémentaires nécessaires à l'exploitation. En 2006, une liste des projets de transports en commun dans le centre de la région Île-de-France, établie par l'Atelier parisien d'urbanisme, comprend notamment, le projet de prolonger la ligne 10 dans une première phase de Boulogne - Pont de Saint-Cloud à la gare de Saint-Cloud, via une station intermédiaire à Parc de Saint-Cloud, soit environ un kilomètre au total. Dans le cadre du projet de « Réseau de transport public du Grand Paris», la ligne 14 devrait être prolongée au Sud jusqu'à Villejuif en phase I, puis en phase II de Villejuif à l'aéroport d'Orly, reprenant le projet de 1990, sans reprise de la branche de la ligne 7. Lignes 16 - 17 sud et tronçon Mairie de St Ouen -St Denis Pleyel de la ligne 14 nord - Le préfet de région a signé l'arrêté d'ouverture d’enquête publique. En tout, ce prolongement à la mairie de Vitry prévoyait quatre stations. L’entrée est libre. En décembre 2010, l'Atelier parisien d'urbanisme (APUR) publie une étude analysant le rôle de la future ligne 14 prolongée au nord et au sud vers les aéroports internationaux. Paramètres de la formule du coût social de la main-d’œuvre d’entretien 42 Tableau 5.2.2.4. Son sort pourrait être lié à la réalisation de la branche sud-ouest du métro automatique circulaire Grand Paris Express. Forts de constater la création de deux stations dans le cadre du projet (Gustave-Roussy à Villejuif et Aéroport d’Orly), les élus du secteur proposent, avec le soutien du Conseil régional, la création de quatre nouvelles stations en complément des deux citées précédemment suivant un axe médian entre l'autoroute A6 et la route nationale 7[95]. Agrandir. Le 6 juin 2013, le projet du prolongement de la ligne 13 du métro est envisagé jusqu'à Argenteuil et devrait être étudié en 2016[71]. Phase 1 (avant 2030) : de Gare d'Austerlitz à Ivry-Gambetta, Phase 2 (après 2030) : d'Ivry-Gambetta à la gare des Ardoines à Vitry-sur-Seine, Première étape de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier, Seconde étape de Rosny-Bois-Perrier à Noisy - Champs, Prolongement au nord de la branche Asnières, Prolongement au nord de la branche Saint-Denis, Calendrier prévisionnel des prolongements, Prolongement du Métro ligne 1 à Val de Fontenay.